Actualités

Le Grand Narbonne accueille le comité d’itinéraire pour l’EuroVélo 8

Le 17 juin 2015

L’Eurovélo 8, ou "véloroute de la Méditerranée" est un projet d’itinéraire de longue distance, balisé et sécurisé pour les cyclistes, reliant Cadix, en Espagne, à Chypre, en traversant onze pays du bassin méditerranéen. En France, l’itinéraire s’étend sur 700 kilomètres en bordure de la Méditerranée.

87 kilomètres d’itinéraire parcourront le Grand Narbonne, utilisant en partie la piste cyclable "la Littorale" aménagée par la Communauté d’agglomération et notamment de Moussoulens au Moulin du Gua : la véloroute longerait ainsi le canal du Midi, le canal de jonction et le canal de la Robine sur 52 kilomètres, dont 12 dans la ville de Narbonne entre les écluses de Raonel et Mandirac. 35 kilomètres seraient également aménagés entre Port-la-Nouvelle et Leucate.

Pour Edouard Rocher, Vice-Président du Grand Narbonne délégué aux Transports et à l’Intermodalité, "le cyclotourisme représente un intérêt économique important. S’engager dans la mise en place d’un réseau cyclable de qualité, et qui plus est un projet européen, permettra non seulement de favoriser la pratique du vélo, mais aussi les mobilités douces et le développement touristique autour de parcours thématiques."

À l’initiative de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, les représentants des territoires concernés se réuniront mardi 23 juin à 14h, dans l’auditorium Jean Eustache de la Médiathèque du Grand Narbonne, pour le lancement du comité d’itinéraire de l’EuroVélo 8.
Cette réunion a pour objectif de déterminer le fonctionnement du nouveau comité d’itinéraire et de présenter un premier calendrier d’aménagement de la véloroute de la Méditerranée. Les avancées du projet seront contrôlées par les Régions Provence-Alpes-Côte d’Azur et Languedoc-Roussillon et coordonnées par les départements, en partenariat avec les associations Vélo loisir Provence, Départements et régions cyclables, et Véloroutes et voies vertes.

Les bénéfices de cette démarche collective sont multiples : mutualisation des moyens et ressources, augmentation de la fréquentation touristique locale et internationale, augmentation des retombées économiques pour les commerces et services, valorisation du patrimoine naturel et culturel, de la gastronomie et de l’œnotourisme, amélioration de la pratique du vélo, de l’éco-mobilité et du cadre de vie des usagers, visibilité européenne.

En savoir plus

Accueil et sites naturels, rando et vélo dans Le Grand Narbonne.