Actualités

Le Grand Narbonne accueille les randonneurs de « Plus belle la voie » sur l’itinéraire cyclable européen EuroVélo 8

Le 16 juin 2017

Mercredi 14 juin, 40 randonneurs de « Plus belle la voie » ont été accueillis à Port-la-Nouvelle par Edouard Rocher, Vice-président du Grand Narbonne délégué aux Transports et à l’Intermodalité, et Patrick François, conseiller départemental. Plus belle la voie est une randonnée sur les véloroutes et voies vertes de France organisée par l’AF3V (Association française de développement des véloroutes et voies vertes).

La 5e édition de cette rencontre se déroule sur la partie française de l’itinéraire EuroVélo 8 qui doit relier à terme Cadix (Espagne) à Athènes (Grèce), en traversant onze pays du bassin méditerranéen. Ce parcours comprend également une étape sur l'île de Chypre qui est reliée au reste de l'itinéraire par des vols vers ou depuis Athènes.

Les 40 randonneurs ont pu découvrir la réserve naturelle de Sainte-Lucie, dont le Parc naturel régional de la Narbonnaise en Méditerranée leur a fait la visite. Jeudi 15, ils ont fait étape à Amphoralis, à Sallèles-d’Aude, qu’ils ont visité, en présence de Dominique Godefroid, conseillère départementale.

Le Grand Narbonne et le Conseil départemental de l’Aude, sont engagés dans le comité d’itinéraire de l’Eurovélo 8, ou « véloroute de la Méditerranée » : un projet d’itinéraire de longue distance, balisé et sécurisé pour les cyclistes, permettant le développement du tourisme et de l’éco-mobilité.
Porté par la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, ce projet réunit tous les territoires de la Méditerranée traversés par le futur itinéraire. L’itinéraire « EuroVélo 8 » entre dans le projet Eurovélo, destiné à aménager 70 000 kilomètres de véloroutes en Europe. En France, l’itinéraire s’étend sur 700 kilomètres en bordure de la Méditerranée. 87 kilomètres d’itinéraire parcourront Le Grand Narbonne, utilisant en partie la piste cyclable « la Littorale » aménagée par la Communauté d’agglomération.

Pour Edouard Rocher, Vice-Président du Grand Narbonne délégué aux Transports et à l’Intermodalité, « les bénéfices de la construction collective d’un itinéraire cyclable européen sont multiples : mutualisation des moyens et ressources, augmentation de la fréquentation touristique locale et internationale, augmentation des retombées économiques pour les commerces et services, valorisation du patrimoine naturel et culturel, de la gastronomie et de l’œnotourisme, amélioration de la pratique du vélo, de l’éco-mobilité et du cadre de vie des usagers, visibilité européenne. »

EuroVélo 8 - Véloroute de la Méditerranée © fr.eurovelo8.com